Les ateliers DPC en ORL et pneumologie avec l'organisme agréé DPC l'ARMP 

(Organisme DPC ARMP 2697)

Le lundi 2 et mardi 3 décembre 2019 

Hôtel le Westin Turtle Bay, Balaclava - Ile Maurice

 TOUT SAVOIR SUR LES ATELIERS DPC

Deux ateliers DPC seront proposés :

L’inscription aux ateliers DPC est réservée aux médecins libéraux et aux salariés de centre de santé

Atelier DPC ORL : Innovations en ORL - Prise en charge des rhinosinusites diffuses : Etat de l'art et innovations médico-chirurgicales

Cible : Médecins ORL, Allergologues, généralistes & Pneumologues

Référence ANDPC n° 26971900035

Les rhinosinusites diffuses représentent 40% des formes de "sinusite chronique" et affectent 5 à 6% de la population adulte. Leur prévalence augmente de façon importante depuis quelques décennies. Les orientations prioritaires de ce DPC est, avec l'apport des innovations survenues depuis une dizaine d'années et à venir, d'établir à la fois une démarche diagnostique et thérapeutique raisonnée, reposant sur un état de l'art de la littérature, afin d'optimiser la prise en charge de ces patients, de limiter les surcoûts liés à des prescriptions inutiles, de définir une stratégie thérapeutique en tenant compte des effets délétères de certains traitements, d'optimiser la prise en charge chirurgicale, aussi bien dans le cadre des indications chirurgicales que du suivi post-opératoire.

Ce DPC s'intègre dans l'objectif 2019 du DPC : innovations en ORL.

Ce DPC s'intègre également dans les orientations 2019 du DPC :

  • Pour les médecins allergologues : " Nouveautés dans la prise en charge des maladies par hypersensibilité" du fait des bases physiopathologiques des rhinosinusites diffuses,
  • Pour les médecins pneumologues : " Maladies respiratoires obstructives chroniques" du fait des liens très étroits avec l'asthme dans le cadre de la maladie de Widal, et des interactions thérapeutiques entre ORL et pneumologues dans la prise en charge de cette pathologie,
  • Pour les médecins généralistes : "Nouvelles stratégies diagnostiques et thérapeutique des pathologies chroniques" car la rhinosinusite diffuse représente à elle-seule 40% des étiologies de rhinosinusites de l'adulte; le rôle du médecin généraliste est ici essentiel afin d'articuler le traitement et la surveillance avec l'ORL.
    L'instauration d'un dialogue entre ces différents praticiens sera instructive et permettra une meilleure approche multidisciplinaire de cette pathologie commune et complexe.

Objectifs de la démarche pédagogique sont :

Les objectifs prioritaires de ce DPC sont, avec l'apport des innovations survenues depuis une dizaine d'années et à venir :

  • d'établir à la fois une démarche diagnostique et thérapeutique raisonnée, reposant sur un état de l'art de la littérature,
  • d'optimiser la prise en charge de ces patients,
  • de limiter les surcoûts liés à des prescriptions inutiles,
  • de définir une stratégie thérapeutique en tenant compte des effets délétères de certains traitements,
  • d'optimiser la prise en charge chirurgicale, aussi bien dans le cadre des indications chirurgicales que du suivi post-opératoire.

Intervenant :

Pr Pierre BONFILS (Professeur des Universités Paris V, Chef du Service d'ORL et de Chirurgie Cervico-Faciale, Hôpital européen Georges Pompidou et hôpital Cochin, Paris)

Déroulé du DPC comprendra :

  • Une première phase d'ordre diagnostique visant à aider le clinicien à recueillir la sémiologie du patient de façon optimale afin d'assurer un suivi au long cours pour cette maladie chronique. 
  • Au terme de cette première phase, un arbre de décision diagnostique sera proposé et discuté. La pertinence de chaque examen complémentaire sera discutée à partir d'un état de l'art de la littérature. Des exemples de dossiers de patients seront montrés.
  • Une deuxième phase d'ordre thérapeutique visant à aider le clinicien à choisir la bonne stratégie thérapeutique en prenant en compte les effets secondaires importants des médicaments utilisés, notamment la corticothérapie en cure courte. Les recommandations pharmacologiques actuelles seront rappelées afin d'éviter des surdosages souvent observés en pratique quotidienne. 
  • Au terme de cette deuxième phase, un arbre de décision thérapeutique sera proposé. Les indications chirurgicales seront clairement exposées ainsi que les modalités du consentement éclairé qui doit être fourni au patient dans toute vidéochirurgie endonasale. Le choix des différentes techniques actuellement proposées sera débattu. Enfin, on insistera sur la nécessité d'une surveillance au long cours de ces patients (surveillance ORL mais aussi par le MG) du fait des risques tardifs de certains gestes chirurgicaux qu'il faut prévenir
  • Le DPC en séance plénière se terminera par un exposé des molécules actuellement testées en phase 3 qui vont être très prochainement proposées aux médecins ORL et pneumologues.

Déroulement du processus de formation:

La formation que nous vous proposons est constituée de 3 étapes

  • une phase non présentielle à réaliser avant la formation (1 heure)
  • une phase présentielle (4 heures)
  • après la formation, une phase non présentielle d'évaluation (2 heures)

Total de la formation : 7 heures 


Atelier DPC Pneumologie : Comment améliorer l’observance de la Pression Positive Continue (PPC) dans le cadre du syndrome d’apnée du sommeil obstructif 

Cible : médecins Pneumologues & ORL

Référence ANDPC n° 26971900039 

CONTEXTE DE L’ACTION:

Le traitement du syndrome d’apnées du sommeil par PPC est conditionné par l’observance de celui-ci. 20% des patients sous PPC sont non observants, c’est-à-dire avec une utilisation de la PPC inférieure à 4 heures par nuit en moyenne.

CONTENU:

Donner des outils au médecin pour améliorer l’observance de la PPC. Il peut s’agir d’adaptations techniques à faire ou de problèmes d’insomnies à régler. Il existe des outils numériques qui peuvent être mis à disposition du patient pour l’impliquer dans sa prise en charge. La kinésithérapie linguale est parfois d’une grande aide à condition de savoir orienter le patient.

Les objectifs de la démarche pédagogique sont :

  • Rappeler les conditions de prescription de la PPC
  • Savoir identifier la ou les cause(s) du défaut d’observance pour un patient donné
  • Connaitre les moyens qui permettront de l’améliorer
  • Etre en capacité de les mettre en oeuvre

Intervenants :

Dr Nathalie RAYMOND (Pneumologue, DIU du sommeil et de ses pathologies, médecin au pôle d’explorations des apnées du sommeil, clinique Bel Air, BORDEAUX), suivi de consultations au quotidien de patients atteints de syndrome d’apnées du sommeil, plusieurs présentations en congrès et formation ayant pour thème de syndrome d’apnées du sommeil)

Dr Lilia POULAIN (Médecin ORL, CHR Libourne, Activité de consultation sommeil, réalise des endoscopies de sommeil, suivi au quotidien des patients atteints de syndrome d’apnées du sommeil, suivi de PPC, prise en charge chirurgicale)

Dr Pierre BROUSSIN (Médecin généraliste, DIU du sommeil et de ses pathologies, activité de consultations au pôle d’exploration des apnées du sommeil, clinique Bel Air à BORDEAUX, spécialisé dans les problèmes d’insomnies et d’hypersomnies, notamment sous PPC)

Monsieur Thierry GOUZLAND (Kinésithérapeute spécialisé en kinésithérapie linguale, activité au sein du pôle d’exploration des apnées du sommeil, clinique Bel Air, BORDEAUX, président de l’association française de rééducation maxillo faciale)

Déroulé du DPC comprendra :

  • Présenter un état des lieux de l’observance sous PPC des patients présentant un syndrome d’apnées du sommeil.
  • Rappeler les décrets concernant la prise en charge du syndrome d’apnées du sommeil et les indications de traitement par PPC (déc 2017)
  • Etudier une des premières causes de mauvaise compliance au traitement par PPC dus aux problèmes techniques (liés au masque ou à la machine elle même).
  • Savoir identifier précisément ces problèmes techniques grâce notamment aux rapports des machines de PPC mais aussi à la clinique.
  • Déterminer quand proposer un examen polygraphique sous PPC ?
  • Présenter comment résoudre les différents types de problèmes techniques (fuites, aérophagie, somnolence résiduelle sous PPC…)
  • Présenter la télésurveillance médicale qui permet d’améliorer l’observance du patient et d’apporter les adaptations techniques rapidement.
  • Etudier dans le cadre de pathologie chronique comme le syndrome d’apnées du sommeil, comment le patient doit participer activement à son traitement pour y adhérer.
  • Présenter des applications via smart phone, tablette ou internet permettant au patient de participer activement à son suivi. Il faut savoir leur proposer.
  • Etudier le SAHOS et l’insomnie : Le SAHOS et l’insomnie sont les troubles du sommeil les plus fréquents chez l’adulte et ces deux pathologies se rencontrent souvent chez le même patient. Le traitement du SAHOS par PPC peut favoriser l’insomnie et, inversement, celui de l’insomnie aggraver le SAHOS et diminuer la compliance à la PPC. Cette comorbidité complique la prise en charge thérapeutique et implique qu’elle soit globale.
  • Etudier le bilan pré thérapeutique du SAHOS : il faut évaluer systématiquement l’insomnie (en utilisant l’index de sévérité de l’insomnie), en faire le bilan et la prendre en charge.
  • Savoir que faire en cas d’apparition ou d’aggravation de l’insomnie sous PPC qui nécessite principalement une prise en charge non médicamenteuse. La méthode recommandée pour le traitement de l’insomnie est la thérapie cognitive et comportementale ou la psychothérapie reposant sur la restriction du temps de sommeil et le contrôle du stimulus.
    Présenter la rééducation oromaxillofaciale.
  • La littérature et l’expérience clinique ont mis en évidence que la rééducation oromaxillo- faciale peut être une thérapeutique complémentaire afin de favoriser la compliance au traitement par PPC.
  • Une évaluation de la sphère oro-faciale et de ses fonctions permet de mettre en évidence des anomalies potentiellement invalidantes pour l’utilisation de la PPC et corrigeables grâce à la rééducation oromaxillo-faciale : description des anomalies à rechercher, proposition d’une grille d’évaluation.
  • La rééducation oro-maxillo-faciale agit sur le tonus de la musculature oropharyngée, rétro basi lingual, vélaire et permet la correction de certaines dysfonctions (respiration buccale, déglutition dysfonctionnelles…) : détails des techniques de reéducation via des cas cliniques.

Déroulement du processus de formation:

La formation que nous vous proposons est constituée de 3 étapes

  • une phase non présentielle à réaliser avant la formation (1 heure)
  • une phase présentielle (4 heures)
  • après la formation, une phase non présentielle d'évaluation (2 heures)

Total de la formation : 7 heures  


L’inscription aux ateliers DPC est réservée aux médecins libéraux et aux salariés de centre de santé

Pour tout complément d’information relatif aux ateliers DPC, merci de contacter Mme Elise Carver au 01 55 77 12 37 /Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 

Mlle Jenny Carpanen au 01 55 77 12 66 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous vous fournirons toute l'aide nécessaire pour faciliter votre inscription

Présentation DPC Pré-inscription aux ateliers DPC